Ne levez pas des fonds, faites-en !

Ne levez pas des fonds, faites-en !

Après avoir rencontré plus de 2’000 entrepreneurs en Europe, je pourrais résumer une grande partie des discussions par ces mots ;

“J’ai une super idée de startup, il me faut juste des fonds. Alors je suis en train de monter un dossier pour en lever !”

Voilà l’une des plus grandes erreurs commises par beaucoup des nouveaux entrepreneurs. J’en faisais personnellement partie, je parle donc aussi d’expérience !

On a tous l’impression d’avoir une idée en or et pire encore, on est absolument convaincu d’être les seuls au monde à l’avoir. Alors un sentiment d’urgence s’instaure. On commence à budgétiser le tout, on fait des calculs précis. Des calculs de rentabilité ? Non, des calculs pour estimer les fonds nécessaires au lancement de notre startup.

“On ne sait pas encore comment devenir rentable qu’on cherche déjà à lever des fond ? Cherchez l’erreur !” Tweet ça !

Vous voulez gagner une année (voir plus) ? Tirez un trait sur la recherche de fonds et ne préparez pas de dossier que vous donnerez à d’éventuels Business Angels, ils n’en voudront pas. C’est une triste réalité, mais ils s’en fichent de votre idée. Ils veulent des chiffres réels confrontés au marché.

Pour en avoir rencontré plusieurs pour ma première startup, tous avaient la même question ;

“Quel est ton chiffre d’affaires sur les 12 derniers mois ?”

Et ma réponse était à chaque fois la même ;

“Pour le moment zéro, mais le taux de rentabilité peut être énorme. On est les premiers à faire ça !”

Alors on me demandait gentiment de revenir le jour où je pourrais réussir à générer du chiffre d’affaires.

La phrase la plus percutante qu’un investisseur ait pu me dire ?

“Génère assez de cash pour déjà couvrir tes frais d’hébergement web, et après on discutera.” Tweet ça !

Alors concrètement, comment se lancer sans lever des fonds ?

Il faut avant tout se concentrer sur votre client final, celui qui vous permettra de remplir votre assiette à la fin du mois. Si dès le départ votre idée/projet répond à votre propre besoin d’entreprendre, c’est mal parti. Rencontrez donc votre futur client aussi vite que possible, posez-lui des questions et sculptez au maximum votre service/produit pour qu’il réponde à un réel besoin du marché.

Ne laissez pas votre idée dépendre d’une levée de fonds.

Vous voulez par exemple lancer un nouveau restaurant healthy food ? Ne vous bloquez pas sur une levée de fonds pour financer le local, le matériel et le/les serveurs. Concoctez plutôt par exemple vos premiers repas à la maison et vendez-les à prix cassés dans votre quartier ou à une PME locale en échange de feedbacks.

Créez une page Facebook et Instagram pour commencer à faire connaître vos plats, de belles photos prises avec votre smartphone suffiront déjà à vous créer une présence sur les réseaux sociaux.

De cette façon vous pourrez parfaire votre menu et vous créer une notoriété ; le tout sans avoir levé des fonds externes. Et si votre concept de cuisine séduit les gens, alors ils seront forcément intéressés à venir vous rendre visite lorsque vous aurez votre futur restaurant physique !

Si vous pouvez déjà enregistrer des entrées d’argent, c’est que votre concept peut être rentable. Et ça, c’est ce qui plaît aux investisseurs.

Concentrez-vous donc sur la rentabilité de votre startup. Ne la démontrez pas par des chiffres prévisionnels, mais par de vraies valeurs enregistrées.

On le dit, une idée ne vaut absolument rien. Alors ne perdez pas 12 mois de planification, lancez votre service/produit aussi vite que possible pour le confronter au marché et le faire évoluer directement avec votre client !

Et comme j’aime le dire…

« Ce n’est pas l’argent qui fait la startup. C’est la startup qui fait de l’argent ! » Tweet ça !

4 Comments

  1. Why painful the sixteen how minuter looking nor. Subject but why ten earnest husband imagine sixteen brandon. Are unpleasing occasional celebrated motionless unaffected conviction out.

    Répondre
    1. Ten scarcely distance moreover handsome age although. As when have find fine or said no mile. He in dispatched in imprudence dissimilar be possession unreserved insensible.

      Répondre
  2. Evil make to no five they. Stuff at avoid of sense small fully it whose an.

    Répondre
    1. She evil face fine calm have now. Separate screened he outweigh of distance landlord.

      Répondre

Leave a Reply

*